Un site internet combien ça coûte ?

Je suis présente sur beaucoup de groupes sur les réseaux sociaux et c’est une question que je vois régulièrement apparaître de la part de nouveaux entrepreneurs ou d’entrepreneurs dans une situation financière précaire.

Avant de répondre concrètement à la question si il est possible d’avoir un site internet gratuit en 2020, intéressons-nous à cet aspect.

On en trouve à tous les prix!

C’est là que la question est complexe à répondre car selon votre prestataire, vous trouverez des prestations qui peuvent aller d’une offre mensuelle d’une 20ène d’euros (soit environ 200€/ans) jusqu’à plusieurs milliers d’euros.
J’ai rédigé cet article vous expliquant ce que comprend réellement le prix d’un site internet.

Pour vous faire des offres les entreprises ont favorisés certains aspects pour en négliger d’autres. C’est bien souvent là que réside la différence de la prestation. Pour le client, ces coulisses ne sont pas visibles dans un premier temps, ce qui intensifie l’incompréhension tarifaire.

 Les offres mensuelles

Concernant ces prestations, lisez bien les petites lignes de vos contrats. Souvent, vous vous engagez pour une durée déterminée et il est difficile de vous en détacher.
Ainsi, si on vous impose un contrat de 24 mois, un forfait de 20€/mois vous coûtera 220€/ans.

Nous sommes bien d’accord, même au bout de 24 mois, votre site vous aura coûté moins cher que passer par une agence ou un prestataire freelance.

Mais il faut bien comprendre les coulisses, vous ne faites que louer votre maison meublée tous les mois. On vous loue le toit, l’électricité, votre matériel et mobilier pour exercer votre activité. Le jour où vous souhaitez arrêter votre bail, vous partez juste avec vos valises mais tout le contenu de votre site web, l’e-réputation que vous avez développé vous perdrez tout. Tout le contenu appartient à la plateforme.

Prenons également en compte que si vous avez une demande spécifique pour votre site web pour la vente de vos services, vous ne serez pas en mesure de pouvoir le mettre en place.

Vous l’aurez compris, bien qu’alléchantes, les offres mensuelles vous limiteront dans vos fonctionnalités et vous contraindront à rester sur cette même plateforme sous peine de tout perdre lorsque vous voudrez changer.

Les offres à moins de 1000€

Le prestataire étranger

La mondialisation pousse le marché à tirer les prix vers le bas. La raison est simple, le taux horaire est plus pas qu’en France. Vous pourrez avoir une qualité similaire à moindre prix.
Là où certains de mes confrères vont y voir de la concurrence déloyale, ce qui n’est pas faux dans un sens, on ne peut pas leur reprocher de venir chercher les marchés d’un service qui est par définition digital. Ce ne sera pas un site internet gratuit mais à moindre coût pour un résultat qui peut-être satisfaisant voir équivalent.

Cependant, il faudra bien garder à l’esprit que la différence de culture peut conduire à un résultat différent de vos attentes. Chaque culture a ses codes, ce qui peut être tendance ailleurs ne le sera pas forcément pour vous.
La réglementation française impose également certaines directives. Il faudra donc faire attention à ce que le prestataire choisi ait bien les connaissances nécessaires à ce niveau.

Les prestataires français

Dans ce paragraphe, je vais surement venir hérisser les cheveux de certains prestataires. Mais généralement eux et moi nous ne sommes pas du tout sur la même longueur d’ondes. J’estime que ce genre de prestations est un manque de respect vers le petit entrepreneur qui a peu de moyens. C’est jeter de l’argent par les fenêtres.
Pour rappel le tarif d’un freelance français se situe au minimum à 300-350€/jours. Un site web complet en dessous de 350€ ou aux alentours de 350€ correspond donc à un site internet fait en une journée maximum.

Si vous avez lu cet article, vous comprendrez que créer un site internet reste complexe et qu’en une journée de travail on ne peut pas tout faire.

Donc concrètement comment peuvent-ils vous proposer un site à moins de 500€ ?

Généralement ce sont des professionnels ou des personnes qui se sont formées sur des tutoriels Youtube qui proposent une simple installation de WordPress, l’achat d’un thème à moins de 50€. Vous mettez donc de l’argent par les fenêtres alors que vous n’en avez déjà pas beaucoup. Pour ce résultat, vous pouvez faire le travail vous-même.

D’autres agences ou prestataires, vont vendre des kits. On retrouve ce principe dans les agences de one-shot par exemple.
Pour faire simple, ils développent le site une seule fois et après d’un client à l’autre ils ont juste à changer les couleurs, le logo et le texte.
Au final un site peu personnalisé, limité dans le contenu et les fonctionnalités. Niveau référencement il est rarement en place. Le tarif d’une agence par jours étant plus chère qu’un freelance, vous n’aurez guère plus qu’une installation et une customisation d’un thème.

Pour que ça devienne vraiment intéressant, il vous faudra dépenser plus de 1000€ pour un site vitrine voir 2500€ pour un e-commerce.

Les sites au delà de 1000€

1000€ reste un peu bas pour un petit site vitrine mais on arrive à trouver des prestations qualitatives. Le prestataire prendra le temps de faire un code soigné, un design adapté et de réfléchir à une structure adaptée pour votre référencement.
Vous me direz « OK c’est bien joli tout ça mais c’est pas un site internet gratuit au final ».
Venons-y justement c’est le sujet de mon prochain paragraphe

Faire son site internet gratuitement

Voici donc la réponse à la question qui vous a mené sur ce site. Mais détaillons-là un peu.
Avoir un site web gratuit va impliquer que votre prestataire puisse se payer et payer l’hébergement de votre site. Il y a toujours une question d’argent derrière.
Je vais distinguer deux manières de le faire gratuitement: les offres sur le web ou le faire soit même.

Via des plateforme avec des sites gratuits

Quand on a pas de budget pour sa communication c’est bien-souvent vers ces offres là que l’on cherche à se tourner. Il y a cependant un grand MAIS.

En marketing, on dit souvent, et c’est totalement vrai, que

« lorsque c’est gratuit, c’est vous le produit ».

Là vous allez me dire mais comment ça ?!
Ces entreprises ont plusieurs manières de parvenir à leurs fins.

Attention à la publicité

Une des manières des plateformes de rentabiliser un hébergement gratuit est de mettre en place un tas de publicité sur votre page web.
Cependant, mettez vous à la place de l’utilisateur, vous arrivez sur un site internet rempli de bandeaux de pubs ou de popup (fenêtres de contenu ) qui surgissent que faites-vous ?
Généralement vous quittez la page car tout ces éléments vous irritent. Si vous avez ce comportement alors dites vous que vos clients également.

De plus la publicité peut alourdir le chargement de votre site internet et nuire considérablement à votre référencement. Vous risquez au final d’avoir investi de votre temps pour ne pas avoir de résultat.

Des noms de domaines pas très pro

Un site gratuit est souvent reconnaissable grâce à un nom de domaine, donc une adresse du site en « nomdevotreentreprise.hebergeur.com » donc par exemple monsite.wix.com
Beaucoup de clients ne vont pas venir visiter votre site internet uniquement à cause de cet aspect.

Attention à la protection de vos données

Cet aspect passe plus inaperçu de la part du client qui veut avoir un site internet gratuit.

Mais un des moyens de vous offrir une offre gratuite est de vendre vos données personnelles à d’autres prestataires. Croyez moi ces données là se vendent à prix d’or et avec un simple nom et adresse e-mail, l’acquéreur peut avoir beaucoup d’informations à votre sujet.

On retrouve cet aspect sur les réseaux sociaux par exemple. Lorsque vous répondez à des sondages, des jeux, vous transmettez vos données à ces entreprises. Elles peuvent les revendre pour que d’autres prestataires viennent vous cibler pour vendre leurs services. Grace à ces informations, ils possèdent des données précieuses vous concernant.

Vous l’aurez compris, le gratuit n’est jamais gratuit. Il existe différentes manières pour ces plateformes de retomber sur leurs frais et certaines peuvent vous porter préjudices de différentes manières.

L’autre solution pour avoir un site gratuit c’est de le réaliser vous même

Réaliser son site internet gratuitement en se formant

La magie du web fait qu’il vous est possible grâce à de nombreux tutoriaux de venir créer son site internet soit même.
Que cela soit Youtube ou des sites spécialisés comme WpMarmite pour WordPress, vous trouverez de nombreux tutoriaux pour parvenir à vos fins. Vous n’aurez besoin que d’un peu de temps.

Pour WordPress, vous pourrez également utiliser des constructeurs de pages comme élémentor ou Divi qui vous permettront de réaliser votre site sans connaissances en programmation.

Votre site ne sera pas optimisé comme le ferait un professionnel sérieux, mais cela pourra être une solution temporaire le temps que vous puissiez dégager le budget nécessaire.
Mais là encore, vous ne serez pas dan une offre à 100% gratuit car vous devrez payer votre hébergement et votre nom de domaine.

En conclusion

Lorsque que l’on me pause la question, j’explique toujours que le 100% gratuit n’existe pas, vous l’aurez compris dans cet article.
Cependant, pour un budget de moins de 1000€, je conseille toujours les entrepreneurs de se diriger vers des tutoriaux pour faire leur site eux même. Ils auront le même résultat que d’avoir dépensé 500€ vers un prestataire lowcost.
Si ils n’ont ni de budget, ni de temps pour le faire eux-mêmes, alors je les amène à réfléchir à cette question: Avoir un site internet est-il vraiment indispensable pour votre entreprise ?

A propos de l'auteur